Insuffisance Rénale Chronique

 

Sensibiliser pour mieux prévenir !

WorldRiderZ et Eric Favre® Sport se lancent ensemble dans l’aventure pour prévenir des causes de l’insuffisance rénale chronique à travers l’univers immense que représente le sport et la santé. Mieux comprendre les causes de ce mal et surtout les solutions à la portée de tous dans notre vie quotidienne pour le transmettre à toutes les générations et réduire son impact sur notre vie et celle de notre entourage.

schema-causes-bg


LES REINS : FILTRES DE LA VIE

Symétriquement situés de part et d’autre de la colonne vertébrale dans la cavité abdominale, les reins sont deux organes glandulaires qui filtrent le sang. Le rein régule ensuite la quantité d’eau et d’autres substances qui peuvent passer de nouveau dans le sang par le capillaire et aident à garder le corps en équilibre. Les déchets, l’excès d’eau, et d’électrolytes excédentaires demeurent dans le tubule et quittent finalement le corps par les urines.
Parce que le rein a de nombreuses fonctions, il existe différents types de maladies du rein. La maladie rénale chronique est une maladie qui se développe lentement et qui généralement ne présente pas de symptôme jusqu’à ce que les dommages au niveau des reins soient permanents. Elle entraîne une détérioration progressive et irréversible de la capacité des reins à filtrer le sang et éliminer les déchets.


LES CAUSES POSSIBLES:

> La maladie rénale chronique,

  • Déformation congénitale ou héréditaire
  • Complications du diabète
  • Les complications de l’hypertension artérielle
  • Complications d’autres maladies

> La maladie rénale aiguë,

  • Mode de vie malsain (malnutrition, manque d’activités physique, alcool, cigarette, drogue)
  • Provient d’un accident
  • Poursuite d’une opération chirurgicale

** http://www.sante.gouv.fr/prise-en-charge-de-l-insuffisance-renale-chronique-le-ministere-lance-des-experimentations-dans-6-regions-pilotes.html

 Retour en haute de la page


AUJOURD’HUI PLUSIEURS TRAITEMENTS EXISTENT:

> Régime,

Les personnes souffrant d’une maladie rénale doivent surveiller de très près leur alimentation. Ils peuvent avoir besoin de limiter les fluides, avoir un régime pauvre en protéines, limiter le sel, le potassium, le phosphore et autres électrolytes. La maladie empire généralement à mesure que le patient vieillit donc, le régime alimentaire peut être ajusté en conséquence.

> La Dialyse,

Il existe deux types de dialyse,

  1. La dialyse péritonéale utilise une membrane individuelle dans l’abdomen pour filtrer les déchets. La dialyse péritonéale peut être faite à la maison sans la présence d’un professionnel de la santé.
  2. Avec l’hémodialyse, l’individu doit se rendre à un centre de dialyse trois fois par semaine. Le sang est envoyé par une machine qui filtre les déchets et retourne alors nettoyé dans leur corps. Le processus prend trois à quatre heures et est effectué par un professionnel de la santé.

> La Transplantation,

Pour certains patients, une greffe rénale est obligatoire pour survivre. Les reins peuvent provenir soit d’un donneur vivant ou d’un donneur décédé. Les bailleurs de fonds se basent avec les bénéficiaires sur le type de sang et ce dernier doit prendre des médicaments pour prévenir des rejets par leur système immunitaire.

Grâce à une greffe réussie, le patient peut mener une vie active et saine. L’espérance de vie d’un receveur de greffe varie de quelques mois à 30 ans

 Retour en haute de la page


PRÉVENTION:

La progression de l’insuffisance rénale chronique est si lente que les symptômes sont souvent imperceptible pendant les premières années, parce que les reins s’adaptent et compensent leur perte de fonction.

Consultez un spécialiste si vous présentez au moins 3 de ces symptômes:

  • Enflure des pieds, des chevilles, des jambes ou des paupières
  • Douleur lors de la miction et / ou de la diminution du volume d’urine
  • Plus besoin d’uriner fréquemment
  • Mousseux, urine ombragée ou de couleur sombre
  • Hypertension artérielle
  • Plus de fatigue et de faiblesse
  • Nausées et vomissements
  • Perte d’appétit et mauvais goût dans la bouche
  • Perte de poids inexpliquée
  • Fatigue
  • Douleur dans l’abdomen, le bas du dos ou sur les côtés
  • Contractions involontaires des muscles et crampes
  • Démangeaisons persistantes

 Retour en haute de la page


MODE DE VIE

  • Evitez les abus de tabac, drogues, alcool et médicaments
  • Mangez moins de matières grasses, de sucre, de sel et de protéines
  • Mangez de tout, avec modération
  • Préférez des aliments cultivés sans pesticides, antibiotiques ni hormones
  • Buvez peu d’eau minérale
  • Avoir une activité physique régulière pour stimuler la circulation
  • Buvez régulièrement des thés aux herbes comme le bouleau, bruyère, cerisier, chiendent, solidago, cassis, frêne, pissenlit
  • Vérifiez régulièrement la pression artérielle
  • Traiter rapidement toute infection urinaire
  • En cas de diabète ou d’hypertension artérielle, suivez scrupuleusement les instructions du médecin et vérifier la fonction rénale régulièrement avec des tests sanguins.

Retour en haute de la page


Contactez-nous